stickyimage

En savoir plus Fermer

Le curcuma réduit le risque d’Alzheimer et du cancer.

Des chercheurs américaines ont déclarer que l’étude, qu’ils avait fait sur le curcuma démontré qu’elle réduit le risque de la maladie Alzheimer et le cancer, et réduis aussi le risque d’accident vasculaire cérébral.

Les chercheurs Makrakin et Jay Krishnan Danbani, à la faculté médical de Géorgie ont étudiés la plante appartenant à la famille du gingembre, en les faisant manger a des animaux de laboratoire, et ils sont constatés qu’elle a réduit l’hémorragie dans leurs cerveaux.

Makrakin a montré que l’usage de cet article jaune a considérablement réduit le volume de sang chez les animaux de laboratoire, mais sans connaître le mécanisme. Les chercheurs ont mélangés le curcuma sous forme de poudre jaune avec l’huile du maïs puis injecté dans les estomacs des animaux souffrants d’une hémorragie cérébrale à trois reprises en trois heures.

Makrakin dit que les patients peuvent prendre ces piqûres, exprimant sa conviction que l’échantillon contient des matières anti-oxydation et peut jouer un rôle important dans la prévention de l’AVC.L’association américaine de hémorragie cérébrale a signalé que 17% des accidents vasculaires cérébraux associés à des hémorragies dans le cerveau, affecte habituellement les personnes souffrant d’hypertension.